Pourquoi je ne perds pas de poids alors que je fais du sport ?

Beaucoup de personnes sont dans cette situation. Elles ont commencé un régime, elles ont commencé une activité physique, ou même commencé à pratiquer un sport. Vous-même fait peut-être des partis de ces personnes.

Généralement lorsque l’ on n’arrive pas à perdre du poids, c’est que l’on a oublié quelque chose.

On pense souvent que manger moins et faire du sport suffisent pour perdre du poids et pour autant vous êtes dans une situation qui n’est pas gagnante. Et ce pour plusieurs raisons, par exemples :

  • On mange trop peu, ou pas assez souvent. Notre fonctionnement cellulaire se met alors au ralenti.
  • On consomme toujours trop d’aliments riches en graisse.
  • On consomme toujours trop d’aliments riches en glucides , notamment ceux avec des index glycémiques élevé.
  • On ne consomme pas assez d’aliments avec des fibres insolubles. Notre flore intestinale se détériore et dysfonctionne.
  • Notre activité physique n’est pas adaptée pour l’oxydation des acides gras libres (nos graisses).
  • On ne pratique pas assez souvent, ou régulièrement.
  • Ce que l’on perd en masse grasse, on le gagne en masse musculaire.
  • Notre poids actuel est déjà notre poids de forme.

Bref, un ou plusieurs facteurs vous empêchent  de réussir.

En tant que coach mon objectif serait de vous imaginer consommer des repas équilibrés, de vous entendre respirer lors des efforts physiques, de sentir la chaleur émanée de votre corps signe d’une intensité adéquate.

Mon conseil serait de faire appel à un spécialiste, un coach forme et santé pour dès maintenant comprendre si votre poids de forme est en adéquation avec vos objectifs de poids. Un bilan sera fait et vous serez avec précision ou vous en êtes.

A partir de là de multiples solutions seront être trouvées par votre coach.

http://coach-gemenos-13.domicilgym.fr

Cartouche Steve Colonna

Dis moi qui tu es ….je te dirais comment mincir !

Article écrit par Yann Angevin, coach sportif forme et santé  sur le Mans

programme mince et musclé

 

 

Dans la course effrénée pour le contrôle du poids, il est sage de bien se connaître.

Beaucoup de méthodes visant la modification du poids reposent sur la vision « simpliste » des calories, c’est à dire qu’il vous faut consommer moins de calories que nécessaire pour perdre du poids et plus de calories pour en prendre. Cette manière de penser le contrôle du poids laisse de côté la qualité des calories ingérées.

On parle aujourd’hui de « calories vides » et de « calories pleines« , notamment par rapport à la densité qu’elles amènent en vitamines et minéraux, à leur utilité pour le corps. Connaissez-vous quelqu’un qui, via une méthode « calorique », à commencer par perdre (parfois de manière impressionnante) puis à fait face à un blocage de son poids sans pouvoir passer au-delà ? Vous en connaissez certainement. Les plus chanceux n’ont pas subi l’effet yoyo c’est-à-dire récupérer plus de kilos qu’ils en avaient perdu mais ils ont rententés plus tard une autre méthode avec une manière similaire de fonctionnement  » moins de calories, moins de poids ». Il est vrai que si nous mangions 30% de calories en moins, nous aurions une vie plus saine (Dr F. Saldman) mais n’allons pas dans les excès.

Avez-vous déjà entendu la définition de la folie selon Albert Einstein : « Faire toujours la même chose et attendre un résultat différent »

Il est nécessaire de bien comprendre les facteurs favorisant le stockage des lipides. En effet, suivant votre vécu un dysfonctionnement d’une de ces fonctions peut ralentir/annihiler tous vos souhaits de contrôler votre poids. Votre corps fait de la résistance !

Succintement, il est possible de distinguer quatre grands profils :

  • Digestif : le microbiote ou flore intestinale n’assure plus son rôle, l’intestin ne filtre plus ou trop. Une alimentation saine sans correction de ce problème par un spécialiste de l’alimention est vaine pour la perte de vos kilos en trop.
  • Cardio-métabolique : l’insuline qui gère l’utilisation des sucres ne peut plus jouer son rôle, le corps devient resistant et stocke immédiatement le sucre en graisse.
  • Neuromédiateur : Les hormones qui vous permettent de réguler votre apétit et votre satiété n’ont plus d’effet. Vous vous autosabotez en faisant face à des envies importantes de sucré, à des phases de stress ou d’émotions intenses.
  • Déficit : Votre corps est déséquilibrer en vitamines et minéraux qui sont indispensables au bon fonctionnement du corps humain. Manger trop peu ou pas suffisament varié provoque des déficits qu’il faudra résoudre avant d’envisager de contrôler votre poids.

Domicil’Gym et ses coachs Forme et Santé réalisent une évaluation préalable à votre accompagnement afin de personnaliser les contenus qui vous sont proposés. En sus, le panel de solutions est large puisque les services DG Diet et DG Bilan Biologique vous donnent accès à l’expertise d’une diététicienne et d’un médecin biologiste de renommé internationale pour enfin maigrir intelligent.

Article écrit par Yann Angevin, coach sportif forme et santé  sur le Mans