Doit-on courir quand on a mal au dos ?

Avez-vous déjà entendu « Courir quand on a mal au dos ce n’est pas bon , ça aggrave le souci » ou « T’as mal, vas-y cours c’est bénéfique ! » ? A force de répétition, il est normal de se poser la question du vrai et du faux ! Cette interrogation fait effectivement débat mais heureusement sur certains points tout le monde est d’accord et il faut faire attention aux interprétations hâtives !

AVANT ET APRES LA COURSE : Courir est une activité physique, il faut donc respecter un temps d’échauffement au début et également un temps d’étirement après sa course. N’hésitez pas à demander à votre coach combien de temps et quand exactement il faut réaliser ces 2 étapes. Si celles-ci ne sont pas respectées vous augmentez le risque de blessures et/ou le temps de récupération. Ne soyez pas dans l’extrême non plus apprenez à avoir des temps de repos entre 2 séances pour éviter les contre performances.

HYGIÈNE DE VIE ET HYDRATATION : Une bonne hygiène de vie doit être en adéquation avec l’exercice et l’hydratation est très importante, sachez qu’une perte hydrique de 1 % diminue les performances de 10%. Pensez à vous hydratez avant/pendant et après.

LE MATÉRIEL : il a également son importance. Il faut des chaussures adaptées sur plusieurs points : la semelle par rapport à votre poids de corps pour mieux amortir et par rapport à votre foulée si elle supinatrice, pronatrice ou universelle. On voit de plus en plus de pratiquants qui décident de courir sans chaussures. Rapprochez vous de votre coach pour en discuter.

LE LIEU d’entraînement : Le lieu de la pratique va déterminer vos risques de blessures également. Il faut trouver le juste milieu ; un sol de préférence plat et ni trop mou (pour éviter compensations, mauvaises postures puis blessures) ni trop dur (pour diminuer chocs sur le sol) surtout pour ceux qui débutent ou reprennent la course.

SE CONNAITRE : Apprenez à écouter vos capacités, votre corps, votre fonctionnement et laissez vous guider par votre coach. Si vous n’êtes pas sportif et que vous décidez de courir, allez y progressivement, le marathon sera possible quand cela sera le moment, ne forcez pas les choses. Si douleurs, adaptez-vous et cherchez à savoir pourquoi vous avez mal, apprenez à connaître les différentes « douleurs » ce sont des indications que notre organisme nous envoient, certaines douleurs sont NORMALES et FONT PARTIES D’UN PROCESSUS NATUREL, ATTENTION aux INTERPRÉTATIONS HÂTIVES. Si vous êtes sujet à des lombalgies et que vous adorez courir, faites vous suivre par votre coach il vous apprendra à y aller progressivement à faire un renforcement musculaire ciblé pour restimuler les muscles protecteurs et indispensables pour un bon gainage et une bonne posture, il corrigera votre position et le schéma de course pour que tout votre corps travaille en osmose, il vous réapprendra à reprendre confiance en vous, il vous aidera à reconnaître vos mécanismes d’auto-défense et vous guidera vers « un mieux être pour retrouver un bien être quotidien ».

Gaël Kanté, coach sportif expert forme et santé DOMICIL’GYM ® à Montpellier.

Dans le cas où vous habitez hors région de Montpellier, contactez le coach DOMICIL’GYM ® le plus proche de chez vous et bénéficiez de deux séances découverte gratuites et sans engagement :

Un coach sportif au « Tout betton court ! »

 « Tout betton court »

 se déroule le dimanche 04 février 2018 dans la ville de Betton en Ile-et-Vilaine (35).
1 épreuve de 10km vous est proposée.
Parking, douches, vestiaires sont à votre disposition.

Retrouvez ici toutes les informations nécessaires pour participer à cette course !

Tout-Betton-Court

Un circuit agréable, composé de 2 boucles empruntant pour moitié le chemin du halage du canal d’Ille et Rance.

Beaucoup de verdure, un parcours roulant et plat, hormis une côte courte mais intense au 5ème et au 9ème km.

Je vous recommande cette manifestation !

Vous aimez faire du sport ! Prendre soin de votre capital santé ! Perdre du poids , diminuer le stress……

Je vous propose de devenir le guide de votre forme, santé et mieux-être, mes clients me reçoivent à domicile et en entreprise.

Mon travail consiste à mettre en place un problème personnalisé, qui vous permettra d’atteindre plus efficacement vos objectifs :

Qu’ils soient Forme, santé, préparation physique en vu de participer à une course…….

Vous avez longtemps cherché une solution contre le mal de dos, l’hypertension, l’arthrose, des douleurs osseuses…..

N’attendez plus , contactez-moi et bénéficiez de mon expertise pour vous permettra de gagner du temps et être plus motivé.

Je me déplace sur le secteur de Rennes (35000) et Cesson-Sévigné (35510) et alentours.

 

J’offre 2 séances de découverte sont gratuites!

sandrine

Un coach à la « Forest Trail 31 »

             La course « Forest Trail 31 » forest-trail-2018.2

 aura lieu le Samedi 03 février 2018

Au programme :

18h30 : départ du trail de 43 km.

19h00 : départ du trail de 25 km.

19h30 : départ du trail de 18 km.

20h00 : départ du trail de 12 km.

La course se déroule dans l’ouest toulousain avec un départ du centre du village de Lévignac sur Save et un parcours sillonnant les collines de la Save.
Vous traverserez les communes de BellegardeBouconneBretxGaracLasserreLe CastéraMenvilleMontaigut/SaveSaint-Paul/SaveThil et Sainte-Livrade.

Coach sportif Domicil’Gym forme et santé, je vous recommande cette course!

J’interviens dans les zones géographiques de Balma (31130),Quint-Fonsegrives (31130), Drémil-Lafage (31280), Lanta (31570).

Mon travail consiste à aider mes clients à entretenir leurs corps en mettant en place une programmation personnalisée pour leur permettre d’atteindre leurs objectifs quel soit Forme, Santé, Mieux-être et bien plus encore!

Vous manquez de temps ou la motivation, vous souhaitez pratiquer une activité physique régulière pour :

perdre du poids, diminuer le stress, lutter contre la sédentarité, l’hypertension, l’arthrose , le diabète, les maladies cardiovasculaires, la reprise d’une activé physique…

Vos exercices physiques seront plus efficaces avec l’aide d’un coach expert vous aurez plus de motivation tout en gagnant du temps!

Alors n’hésitez plus contactez moi !

  cartouche-marc

Un coach expert « Diderotrail » – 2ème édition 

La  2ème édition »DideroTrail » se déroule le dimanche 03 décembre 2017 dans la ville de Tourlaville en Manche (50). Cette course à pieds est organisée par association des parents d’élèves du collège Diderot.

Pourquoi le DideroTrail ?

Cette initiative prise par l’association des parents d’élèves du collège Diderot vise essentiellement à montrer aux élèves la nécessité de pratiquer une activité physique, pour être en bonne santé. Cette manifestation est destinée à récolter des fonds pour aider au financement des sorties culturelles et sportives des collégiens.

En ma qualité de coach sportif forme et santé, je me déplace à domicile et en entreprise pour aider mes clients, en mettant en place un programme personnalisé qui leurs permettra d’atteindre les objectifs fixés.

Je serai présent à cette manifestation à laquelle je vous convie.

 

(agnes) tourlaville

 

 

Pourquoi faire du sport ? 

la pratique d’une activité sportive permet à nos systèmes immunitaires de résister plus efficacement contre les maladies: l’hypertension, l’arthrose, le vieillissement de la peau etc… Mais il est important de savoir bien pratiqué les exercices.

Je propose à mes clients un programme adapté et personnalisé pour des problèmes liés (reprise d’une activité physique, se détendre, lutte contre le diabète, l’hypertension, l’asthme, le vieillissement, la perte de poids, préparer une course, un séjour au ski…).

je suis disponible sur les secteurs de Saint-Lô (50000), Coutances (50200) et communes alentours.

 

agnes

Le sport, un remède au stress

L’activité physique et sportive engage tout notre corps dans l’action – cerveau, muscles et autres organes travaillent en symbiose et se focalisent sur la performance. C’est pour cela que le sport est si efficace pour chasser la pression et les tracas du quotidien. Découvrez avec nous, les activités qui vous permettront de vous défaire de votre stress ou de vos idées noires.

Être moins stressé(e)

Le stress, c’est épuisant. Il nous amène souvent, lorsque la « pression relâche » a être amorphe et/ou irritable.

Vos besoins : l’essentiel est de se défaire du cadre qui vous stress, bien souvent le travail, avant de rentrer chez vous ou de vous consacrer aux tâches domestiques. Un sport d’endurance pratiqué en extérieur, régulièrement, permet de réaliser une vraie « coupure », vous êtes seul(e) ou en petit comité de niveau équivalent, l’apport de la lumière soutien la régulation naturelle des cycles de l’organisme et l’endorphine sécrétée au cours de l’activité vous place sur un petit nuage dès l’arrêt de votre séance.

Les sports appropriés : la course à pied, le roller, le vélo, la marche aquatique ou la randonnée sont idéals !

Chasser le négatif

Il y a des moments où le quotidien nous malmène et l’esprit le soutien. Vous voyez tout en noir et se changer les idées peut paraître difficile.

Vos besoins : Faites confiance à des sports ludiques – voguer vers des activités collectives dans lesquelles vous allez pouvoir croiser du monde. Bien que nous n’en n’ayons pas forcément envie, cela reste un moyen extraordinaire pour stimuler notre esprit. A bon entendeur, sachez vous entourer de personnes positives, les autres seraient encore plus toxiques pour vous ! La musique en plus, permettra de divertir votre esprit, happé par les rythmes. Prenez note des conseils du prof. ou du coach qui anime les séances.

Les sports appropriés : les activités de fitness et plus exactement les cours collectifs de type zumba, cardioboxing, renforcement musculaire en musique.

Je suis coach sportive Forme et Santé à domicile et en entreprise, j’accompagne au quotidien des personnes comme vous de manière totalement personnalisée et adaptée. Je reste à votre disposition !

http://coach-evreux.domicilgym.fr/

Cartouche Brigitte Chardenal

Lutter contre la sarcopénie

Dans un premier temps, les signes du vieillissement de notre organisme sont faibles et invisibles à celui qui n’y porte pas attention. Pour autant dès l’âge de 30 ans, le corps voit l’ensemble de ses tissus vieillir. C’est notamment autour de cet âge que la quantité de fibres des muscles et leur force commence à diminuer. C’est toute la fonction musculaire qui est altérée avec le temps et lorsque l’altération devient handicapante, elle devient pathologie : la sarcopénie.

Un enjeu de santé publique, un enjeu de santé personnel !

Le système musculo-tendineux et plus globalement tout le système locomoteur sont complets, complexes et fonctionnent avec la minutie d’une horloge. Le dysfonctionnement naturel d’un de ses éléments (tonus, force, flexibilité, coordination, etc.) entraînent un risque accru de chute et de perte d’autonomie. La qualité de vie est directement impactée. Au delà de 45 ans, c’est plus de 15% de la population française qui est concernée. La prévalence augmentant de 22 à 44% pour les personnes de plus de 65 ans, hospitalisées et dénutries, ou à risque de l’être.

Dans ce cadre, une stratégie préventive personnelle est indispensable pour celui ou celle qui veut capitaliser pour une forme durable. D’autant plus que tout est lié, vos habitudes physiques et alimentaires conditionnent la prévention du déclin musculaire ou son accélération. Dans les milieux spécialisés, on parle de spirale de déconditionnement.

Image issue du site : http://www.jim.fr

Il apparaît clairement que l’alimentation et la pratique régulière d’une activité physique adaptée sont indispensables à la prévention d’un vieillissement accéléré. Attention, le vieillissement est un processus normale et naturel, il ne s’agit pas de l’endiguer. Toutefois, nos habitudes de vie influencent très clairement le rythme de celui-ci. Les bonnes habitudes alimentaires, physiques et morales sont donc à prendre au plus tôt pour ceux qui veulent profiter de la vie dès aujourd’hui et pour longtemps.

  1. Veillez à vous faire conseiller et accompagner au niveau de votre équilibre alimentaire. C’est une notion dynamique, l’équilibre macro-nutritionnel (glucides, lipides, protides) et micro-nutritionnel (vitamines, minéraux et oligo-éléments) varient en fonction de votre âge, de vos activités quotidiennes, de votre profil santé.
  2. Il en est de même pour votre activité physique. L’accompagnement par un professionnel formé permet l’adaptation constante à votre condition physique, à votre fatigue, à votre état émotionnel, à vos envies ! Vous effectuez une activité bénéfique qui vous amène résultats, mieux-être et plaisir. Un cocktail indispensable à l’installation de nouvelles habitudes, pour une nouvelle vie !

Faites confiance aux coachs Domicil’Gym, professionnels formés et à l’écoute, ils sauront vous guider !

http://coach-gemenos-13.domicilgym.fr/

Cartouche Steve Colonna

Comment réussir à se bouger !

Luttons contre la sédentarité. Si vous êtes toute la journée assis au travail, alors ce message s’adresse à vous ! Vous devez bouger plus.

Une personne qui ne bouge pas à moins d’espérance de vie qu’une personne active. Comme précédemment expliqué dans un de mes articles la sédentarité est cause de mortalité prématurée.

Il est pourtant facile de réapprendre à bouger, rappelez vous lorsque vous étiez enfant, ces moments où il était ennuyeux de rester assis dans nos classes. Beaucoup d’entre nous attendions avec impatience le temps de recréation dans la cours de l’école pour défier les lois de l’immobilité.

C’est cette âme d’enfant que vous devez retrouver, pour vous amusez du peu de temps libre que vous aurez à disposition dans la journée. La pause du midi peut très bien se transformer en chasse au trésor  avec les jeux de géo localisation sur Smartphone,  l’intérêt étant de se déplacer tout en s’amusant.

Si vous n’étiez pas du genre à jouer à des activités physiques, alors faire ressortir votre coté gagnant,  ce trait de caractère qui vous pousse à ne jamais perdre. Fixez vous des objectifs de pas,  défiez vos amis sur Smartphone, et celui qui aura réussi ses objectifs se verra invité par le perdant par exemple.

Il existe tout un tas d’autres méthodes pour retrouver la motivation, ou l’envie simplement.

N’hésitez pas à faire appel à un coach sportif si celle-ci est trop dur à redécouvrir, il trouvera très certainement les solutions les plus adaptées à votre condition physique, mais aussi et surtout à votre emploi du temps.

Restez en mouvement !

http://coach-gemenos-13.domicilgym.fr

Cartouche Steve Colonna

Pourquoi je ne perds pas de poids alors que je fais du sport ?

Beaucoup de personnes sont dans cette situation. Elles ont commencé un régime, elles ont commencé une activité physique, ou même commencé à pratiquer un sport. Vous-même fait peut-être des partis de ces personnes.

Généralement lorsque l’ on n’arrive pas à perdre du poids, c’est que l’on a oublié quelque chose.

On pense souvent que manger moins et faire du sport suffisent pour perdre du poids et pour autant vous êtes dans une situation qui n’est pas gagnante. Et ce pour plusieurs raisons, par exemples :

  • On mange trop peu, ou pas assez souvent. Notre fonctionnement cellulaire se met alors au ralenti.
  • On consomme toujours trop d’aliments riches en graisse.
  • On consomme toujours trop d’aliments riches en glucides , notamment ceux avec des index glycémiques élevé.
  • On ne consomme pas assez d’aliments avec des fibres insolubles. Notre flore intestinale se détériore et dysfonctionne.
  • Notre activité physique n’est pas adaptée pour l’oxydation des acides gras libres (nos graisses).
  • On ne pratique pas assez souvent, ou régulièrement.
  • Ce que l’on perd en masse grasse, on le gagne en masse musculaire.
  • Notre poids actuel est déjà notre poids de forme.

Bref, un ou plusieurs facteurs vous empêchent  de réussir.

En tant que coach mon objectif serait de vous imaginer consommer des repas équilibrés, de vous entendre respirer lors des efforts physiques, de sentir la chaleur émanée de votre corps signe d’une intensité adéquate.

Mon conseil serait de faire appel à un spécialiste, un coach forme et santé pour dès maintenant comprendre si votre poids de forme est en adéquation avec vos objectifs de poids. Un bilan sera fait et vous serez avec précision ou vous en êtes.

A partir de là de multiples solutions seront être trouvées par votre coach.

http://coach-gemenos-13.domicilgym.fr

Cartouche Steve Colonna

Comment éviter le point de côté ?

Le point de côté, point faible de nombreux coureurs, est toujours ressenti durant l’effort. Il est situé au niveau supérieur de l’abdomen. Lorsque la douleur apparaît, il est difficile de la faire disparaître et bien souvent vous en avez le souffle coupé. Le premier réflexe du point de côté est de vous forcer à réduire l’allure, voire même de vous arrêter un instant ! Quelques minutes après l’arrêt de votre effort, la douleur disparaît, ce qui s’avère encore plus frustrant. C’est donc bien la respiration qui pourrait être une des causes de ce mal, mais pas seulement. Faisons le point sur ce sujet en énumérant les causes possibles et leur moyen d’y remédier.

  • Le Diaphragme (origine musculaire)

La douleur semble être liée à une mauvaise oxygénation de certains muscles ayant un rôle actif lors de la respiration (diaphragme, muscles abdominaux).
Le diaphragme est un muscle important. Il permet par son action de concourir à l’inspiration et à l’expiration. Il est fortement sollicité lors de l’accélération du rythme respiratoire (directement lié à l’intensité de la course). Il pourrait être sujet à des contractures.

  •  La Vascularisation

Dans ce cas, on évoque une tétanie de certains organes liés à un afflux sanguin trop important. Les organes concernés sont la rate dans le cas d’un point de côté à gauche ou le foie lors d’une douleur localisée à droite.
Cet afflux de sang au niveau de ces organes est consécutif à la demande importante des membres inférieurs en terme de volume sanguin lors de l’effort

  •  La Respiration (inflammation du tissu pulmonaire)

Liée à un problème de gestion de la respiration cette explication plus rarement évoquée, localise la douleur au niveau de la plèvre qui s’irriterait lorsque la fréquence respiratoire s’emballerait trop vite .

  •  La digestion (une digestion insuffisante ou de mauvaise qualité)

En effet, lors de la digestion l’afflux sanguin au niveau de l’abdomen peut contrarier la bonne marche des muscles respiratoires et des membres inférieurs. Dans ce cas le diaphragme est directement touché, ce qui nous ramène à la première des causes.

  •  Les facteurs de risque

Les facteurs qui catalysent ces phénomènes sont:

– Manque de préparation (on retrouve rarement ce phénomène chez une personne parfaitement entrainée)
– Un échauffement trop court et un départ trop rapide
– Une digestion incomplète ou de mauvaise qualité.

Les moyens à mettre en œuvre

  •  A) Exemple d’échauffement type

20’-30’ de footing à une allure très souple (55-60%FCM) puis 5’ plus soutenu (75%).
Enchaînez ensuite par 4 à 5 lignes droites en accélérations progressives.
L’échauffement doit se terminer 10’ au maximum avant le départ d’une compétition.
Il faut que votre système cardio respiratoire soit suffisamment échauffé pour éviter une éventuelle dette d’oxygène en début d’exercice.

  • B) Gérer son départ de course

Il s’agit soit de s’entrainer à des départs rapide de type 200m à 110%de VMA (l’échauffement est primordial). Dans le cas contraire, de ne pas se laisser entraîner par un départ où l’on ne court pas à son rythme !

  • C) Conseil alimentaire

Le conseil sera de toujours de respecter un délai suffisant entre la fin du dernier repas et le début de l’effort.
Ce délai optimal est de 3h00.

  • D) Apprendre à respirer

Le point de côté apparaît aussi lorsque le gaz carbonique n’est pas assez expiré par la ventilation. Il s’agit de calquer le cycle respiration/inspiration sur la foulée, et sur l’intensité, qui dépendra elle-même du profil du terrain. Ne pas chercher à souffler à l’extrême en forçant le naturel ou au contraire trop calmement lorsque votre rythme est élevé.

  • E) Conduite à tenir une fois le point apparu

Pour faire disparaître le point de côté, restez debout, penchez-vous en avant et cherchez à contrôler votre respiration en l’accentuant volontairement.

D’autres méthodes trouvent leurs adeptes, s’étirer dans le sens opposé ou maintenir fermement un objet dans la main opposé au côté douloureux, un caillou fera l’affaire.

Pour pratiquer une activité physique adaptée à votre condition physique, vous pouvez faire appel à un coach sportif sur Besançon:

http://coach-besancon.domicilgym.fr

Cartouche Martine Parsus