fbpx
Partagez cet article

Depuis tout petit mon rêve était de travailler dans le monde du sport. J’ai d’abord voulu devenir footballeur professionnel. Si la réalité m’a vite rattrapé, ma passion pour le sport et l’envie d’en faire mon métier n’ont pas changé. C’est au fil des années que j’ai voulu devenir coach sportif. Aujourd’hui franchisé chez DOMICIL’GYM®, je te livre les démarches à suivre pour faire de ton rêve d’enfant une réalité.

Comment définir un coach sportif ?

Avant tout chose, il semble judicieux de définir ce métier. En effet, beaucoup de personnes veulent devenir coach sportif sans vraiment en comprendre tous les enjeux.

En tant que coach sportif, tu es un professionnel qui a pour objectif d’accompagner les clients dans leur quête de bien-être. Tu as un rôle de conseiller (sportif, nutritionnel) et de préparateur physique mais aussi un rôle dans l’aspect psychologique en motivant ton client. Tu participes ainsi à l’amélioration de la santé de la population de manière générale.

Alors, tu te sens prêt à relever ce défi ?

Etape 1 : Etre formé et diplômé

Il existe plusieurs formations pour devenir coach sportif, d’un BPJEPS (1 an) à un master (5 ans) :

  • Les licences STAPS : « éducation et motricité » ; « entraînement sportif et performance motrice » ; « activité physique adaptée »
  • Les masters EPPNM et APA
  • Le DEUST métiers de la forme
  • Les formations du ministère des sports : BPJEPS AF et APT et le CQP instructeur fitness à partir de Septembre 2020

Ces formations te donneront les clés pour atteindre les objectifs fixés par tes clients. Elles te permettront également de justifier tes compétences et de rassurer tes vis-à-vis sur le fait que tu es un véritable professionnel. Et tu pourras obtenir la carte professionnelle. Cette dernière s’obtient suite à une déclaration d’activité à la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS). Elle est valable 5 ans et doit être renouvelée. Elle permet d’exercer de manière légale.

En effet, toute personne qui se fait payer pour encadrer une activité sportive avec le statut d’auto-entrepreneur doit avoir un diplôme dans le domaine. Sinon quoi elle peut être condamnée à 15000€ d’amende et un an d’emprisonnement (article L.212-8 du Code du sport).

Afin de pouvoir identifier toutes les formations et diplômes te permettant d’accéder à ce métier, tu peux te rendre sur le répertoire national des certifications professionnelles.  https://www.francecompetences.fr/

Etape 2 : Choisir son statut juridique

Diplôme en poche tu t’apprêtes à te lancer dans le défi que tu as relevé. Mais une nouvelle question se pose, celle du statut juridique. Deux possibilités s’offrent à toi :

Ce statut a un impact sur le régime fiscal sur lequel nous sommes imposés. Il existe deux régimes : l’impôt sur le revenu ou l’impôt sur les sociétés. La SASU est soumise à l’IS (potentiellement à l’IR sur 5 ans). Les autres structures sont imposées sur l’IR.

Concernant la TVA, il existe également plusieurs schémas. Premièrement, si ton CA est faible tu peux opter pour le régime de la franchise. Tu ne factures pas la TVA mais tu ne peux pas la récupérer lors de tes achats. Ensuite, si tu es soumis à la TVA, tu dois appliquer un taux normal, mais un agrément peut te permettre d’opter pour un taux réduit. Deux possibilités : le régime simplifié avec des acomptes semestriels et une régularisation annuelle, ou, une déclaration réelle par trimestre.

Enfin, le statut juridique a un impact sur le statut social : travailleur non salarié pour les chefs d’entreprise ou gérant majoritaire ; assimilé salarié pour les présidents de SASU.

Ce choix est primordial mais pas irréversible. Lorsque j’étais à ta place, c’est une partie qui me paraissait lourde et compliquée. J’ai donc décidé de passer par DOMICIL’GYM® et leur formation de deux jours. Elle accompagne les coachs sportifs sur la création et le développement de leur entreprise. Une aide bienvenue lors de ce choix de statut.

Etape 3 : Se positionner (pour les coachs autoentrepreneurs)

Diplôme, ok. Statut juridique, ok.

Il faut maintenant te positionner par rapport à la concurrence. C’est-à-dire réfléchir à ton business plan. Qui es-tu ? Souhaites-tu te spécifier dans un domaine ou intervenir sur des cas plus globaux ? Dans quelle région souhaites-tu intervenir ?  Cette zone est-elle rentable ? Quel prix exercer ? Quels outils utiliser pour être visibles ? Comment développer ton nombre de clients ?

En résumé, il faudra :

  • Valider tes choix de création (statut)
  • Quantifier tes besoins en financement (emprunt)
  • S’assurer de la viabilité du projet
  • Construire un prévisionnel financier en prenant le CA prévisionnel, les investissements et les dépenses.

Autant de questions qui te permettront de bien te lancer et développer ton activité de manière stable. Encore une fois, la formation DOMICIL’GYM® a su m’accompagner dans cette étape. Ils ont su répondre à toutes mes questions (juridiques, comptables, commerciales et marketing) pour devenir coach sportif.

Etape 4 : Exercer

En salle, en structure, en entreprise, en club, en association, à domicile, en extérieur. Un coach sportif a la possibilité de travailler dans différents organismes et espaces. C’est donc un métier où l’adaptation est de mise : matériel, surface, personnes, …

Ce métier demande également quelques qualités indispensables : être empathique, souriant, tolérant, positif, rigoureux, impliqué, patient et pédagogue. Ces qualités te permettront de t’adapter à tous les clients que tu pourras rencontrer et de pouvoir leur faire atteindre leurs objectifs. Plus les objectifs seront atteints, plus la satisfaction sera grande et plus ils parleront de toi. Le bouche-à-oreille est un très bon moyen de gagner de nouveaux clients.

Pourquoi j’ai choisi de rejoindre DOMICIL’GYM® ?

Avant de me lancer avec DOMICIL’GYM®, j’ai souhaité faire la formation de deux jours. Comme dit précédemment elle m’a aidé à construire mon projet de devenir coach sportif et à me lancer avec des bases saines et solides. Pendant cette formation, j’ai également découvert leurs méthodes de travail (commerciales, communication, logiciels, …). J’ai alors compris que le fait de rejoindre cette franchise de 115 coachs sportifs était pour moi une chance de me développer plus rapidement. Les outils utilisés, l’accompagnement quotidien, la visibilité, les formations annuelles lors des séminaires, leur notoriété et le travail fourni non seulement par l’équipe DOMICIL’GYM® mais également par l’ensemble du réseau de coachs sportifs sont autant d’atouts qui m’ont convaincu à travailler en qualité de coach sportif indépendant franchisé DOMICIL’GYM®.


Tu veux que ton projet professionnel prenne un tournant ? Tu veux développer ton business ? L’idée de rejoindre un réseau de franchises dynamiques et en plein essor te tente ? Tu veux en savoir plus sur le statut de coach sportif franchisé DOMICIL’GYM® ? Viens participer à nos formations de 2 jours pour te rendre compte par toi-même des nombreux avantages à rejoindre notre réseau. Alors n’hésite plus et contacte-nous.


devenir coach sportif
Partagez cet article