Skip to content

Ventre plat ou ventre musclé : nos conseils

ventre de femme à la plage

Ventre plat ou ventre musclé : nos conseils !

Le ventre plat et le ventre musclé : voilà un sujet qui a déjà fait beaucoup parler de lui… En effet, internet regorge de conseils alimentaires, de recettes de grand-mère, de crèmes en tous genres pour éliminer cette petite bouée que la société considère comme disgracieuse. Mais qu’en est-il vraiment ? Avoir du ventre présente-t-il un risque pour votre santé ? Comment faire pour avoir un ventre plat et/ou musclé sans danger ? Quels sont les exercices à privilégier et quels sont ceux à éviter ? Peut-on avoir un ventre plat sans être musclé, être musclé sans avoir un ventre plat ?

Je vous explique tout !

Comment calculer votre taux de graisse viscérale ?

Tout d’abord, il est nécessaire de distinguer la graisse sous cutanée de la graisse viscérale. La graisse sous cutanée est située directement sous la peau. C’est donc celle que vous pouvez toucher et attraper. C’est aussi celle qui cache vos superbes abdominaux (Oui oui tout le monde en a, je vous l’assure !)

La graisse viscérale, quant à elle, est dissimulée sous le muscle dans la cavité abdominale entourant les organes. Elle a un rôle de protection et de maintien des organes. Cependant, si elle s’accumule en trop grande quantité elle augmentera le risque de maladies telles que  le diabète, les troubles du sommeil ou les maladies cardiovasculaires. Sachez aussi qu’un taux trop élevé de graisse viscérale augmentera également votre tour de taille. Ainsi, il existe une méthode simple pour avoir une approximation de votre taux de graisse viscérale. Avec un mètre ruban, mesurez votre tour de taille là où il vous paraît le moins large; mesurez ensuite votre tour de hanche au niveau de vos crêtes iliaques. Divisez ensuite votre tour de taille par votre tour de hanche. Le résultat pour un corps en bonne santé doit être autour de 1 pour les hommes et de 0,85 pour les femmes. 

Ensuite, vous pouvez calculer votre IMC (Indice de masse corporelle). Si celui-ci est au-dessus de la norme, il est fort probable que vous ayez un niveau de graisse viscérale trop élevé. Notez néanmoins que cette méthode est une approximation et qu’elle n’est pas fiable à 100%. Nous sommes tous unique et avons des différences morphologiques qui peuvent fausser les résultats.

Enfin,  une autre méthode pour calculer votre taux de graisse viscérale est d’utiliser une balance de composition corporelle. Pour ce faire, vous pouvez vous rapprocher d’un coach sportif spécialisé en Forme et Santé Domicil’Gym qui vous fera, lors des deux premières séances offertes, un bilan complet et vous donnera votre taux de graisse viscérale.

Mais comment perdre cette graisse pour avoir un ventre plat ?

Le saviez-vous ? Il existe uniquement deux méthodes pour avoir un ventre plat ! C’est seulement avec ces méthodes que vous obtiendrez des résultats sur le long terme. Ces deux méthodes sont les suivantes : 

  • Méthode 1 : La perte de la masse grasse

La perte de la masse grasse est un sujet tellement vaste qu’on ne le détaillera pas dans cet article.

Vous pouvez jeter un œil à l’article suivant pour en savoir plus :  Je veux stabiliser mon poids de forme : mon métabolisme de base peut-il m’aider ?

  • Méthode 2 : Le renforcement de la sangle abdominale 

Le renforcement des muscles profonds de la sangle abdominale est essentiel pour avoir un ventre plat; surtout pour les femmes qui ont eu une ou plusieurs grossesses.

Cassons tout de suite un mythe bien tenace : les exercices spécifiques ne privilégient pas la perte de masse grasse localisée. C’est-à-dire que faire des abdominaux ne va malheureusement pas vous faire perdre le gras du ventre. De plus, votre corps ira chercher l’énergie en premier là où il préfère et cela change en fonction de chaque individu.

Cependant le renforcement des muscles abdominaux profonds privilégiera le maintien des viscères. Cela aura donc un impact sur l’apparence de votre ventre. Le muscle qui a cette fonction est le transverse. Quels exercices privilégier pour le transverse ?

Je vous conseille les exercices de gainage et de respiration ventrale. En effet, les exercices de respiration par le ventre vous permettront d’apprendre à activer votre transverse. Par exemple, la respiration hypopressive. Une fois que vous saurez activer votre transverse vous pourrez aller sur des exercices de gainage comme la planche et contracter vos muscles profonds en même temps. C’est l’exercice idéal pour protéger votre dos et vous donner un bon maintien de la posture au quotidien ! (Attention à le réaliser avec la bonne position pour un travail efficace).

Et pour avoir un ventre musclé ?

Pour les dos fragiles et les jeunes mamans,je vous recommande la méthode de Gasquet. Qu’est-ce que c’est ? Eh bien, il s’agit d’une approche posturo-respiratoire qui regroupe la respiration, des étirements et de la mobilisation du périnée avec la protection du dos et des abdominaux. C’est un travail de prévention et de renforcement des muscles.

Le ventre musclé est généralement caractérisé par le fameux « Six Pack » ou les tablettes de chocolat. En outre, le muscle étant responsable de cela est le grand droit de l’abdomen. C’est un muscle superficiel (il s’agit de la première couche de muscle) qui a un rôle dans la flexion du tronc. C’est donc celui-ci qu’il faut renforcer si vous souhaitez avoir des tablettes de chocolat visibles.
 
Les crunches constituent un exercice efficace pour obtenir ce résultat. Mais attention ! Ce type d’exercice poussera votre ventre vers l’avant et ne l’affinera pas, ce qui peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé ! Ainsi, vous ferez grossir le muscle et par conséquent augmenterez le volume de votre ventre. Vous risquez même de provoquer des douleurs au niveau du bas du dos, ou encore de déclencher un prolapsus descente d’organes. Enfin, si votre tête est mal positionnée, vous risquez de fragiliser vos cervicales. Vous l’aurez donc compris, les crunchs c’est ne sont pas recommandés. D’ailleurs, il y a une différence notable entre un ventre musclé et un ventre d’apparence musclée. Un vrai ventre musclé présente des muscles profonds renforcés, et non une surface musclée.
 

En bref, avoir un ventre plat et musclé ne veut pas dire avoir forcément des tablettes de chocolat ! Ce qui est important, c’est d’avoir un transverse fort que vous saurez activer pour maintenir vos organes et vos viscères. De plus, il préviendra également les maux de dos et jouera un rôle dans le maintien de votre posture. Je vous recommande donc les exercices de respiration abdominale, le gainage et plutôt d’éviter les crunches ou du moins de les diminuer fortement.

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Nos dernières actualités

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Nos dernières actualités