fbpx
Partagez cet article

Blessure courante chez les pratiquants de course à pied, le syndrome de l’essuie glace est une pathologie qui touche principalement le genou. Si il touche de nombreuses personnes, certains ne parviennent pas à mettre un nom sur la sensation de brûlure intense qui survient au niveau du genou après quelques minutes d’effort de type marche sportive, course à pied ou encore vélo. Comment reconnaître le syndrome de l’essuie glace, l’expliquer et quelles sont les techniques pour parvenir à le soulager ? Lucas Plaza, coach sportif Vesoul et expert forme et santé DOMICIL’GYM ® vous répond. 

trouver un coach sportif à domicile

Identifier le syndrome de l’essuie glace

Plusieurs signaux émis par votre corps peuvent vous alerter sur un potentiel syndrome de l’essuie glace. La première chose est donc d’être attentif aux signaux qu’il vous envoie. Dans le cas où vous ressentez une brûlure intense au niveau du genou qui apparaît quelques minutes avant le début de votre effort et disparaît après un temps de repos, cela peut présager que vous en êtes atteint. Dans ce cas, rendez-vous chez un médecin pour confirmer ou infirmer cette hypothèse. Il réalisera un examen clinique de l’ensemble de votre genou.

Expliquer le syndrome

Pour expliquer ce qu’il se passe dans votre corps quand vous êtes atteint du syndrome de l’essuie glace, concentrons nous sur le fascia. Le fascia est une membrane fibro-élastique, riche en fibre de collagène qui entoure et divise en “loges” l’ensemble des muscles squelettiques du corps humain. Concernant la zone du genou, le tractus ilio-tibial (fascia) est un prolongement du muscle tenseur du fascia lata et est relié au condyle latéral du tibia. Le syndrome de la bande iliotibiale (ITBS) est assimilé à des déficits musculaires de flexibilité, mais les informations manquent de clarté car peu d’études ont été faites à ce sujet. Les causes du syndrome de l’essuie glace sont multiples et peuvent provenir d’un facteur externe ou encore d’un facteur interne : 

  • Charge d’entraînement inadaptée
  • Nombre d’entraînement hebdomadaires  (Fredericson et Weir 2006; Gent et al. 2007)
  • Augmentation soudaine de la charge ou de l’intensité d’entraînement, ou course excessive dans la même direction  (Fredericson et Weir 2006) 
  • Genou varum  (Gent et al., 2007)
  • Inégalité de longueur des membres inférieurs  (Golightly, Allen, Helmick, Renner, & Jordan, 2009), et les sur-pronations de chevilles (Khaund et Flynn 2005)
  • Hypo extensibilité du TFL (Delacroix et al. 2009)
  • Faiblesse des abducteurs (notamment le moyen fessier) et des rotateurs externes de hanche pouvant provoquer le SBIT
  • Une course avec une légère chute du bassin

Les conséquences ? Cela génère des douleurs et une inflammation sur la partie externe du genou et  peut entraîner un arrêt total de la course à pied. Cependant, cette douleur peut s’atténuer assez rapidement après l’effort ou peut persister durant la marche ou assis dans le pire des cas. 

Soulager le syndrome de l’essuie glace

Une fois le syndrome de l’essuie glace identifié par votre médecin et compris, diverses solutions existent pour le soulager : 

  • Renforcement du muscle moyen fessier
  • Entraînement sur terrain mou et changeant pour varier la surface et les directions de course
  • Etirement et automassage du tenseur du fascia lata et BIT
  • Travail sur la stabilité du bassin au sol ou sur un plan instable en pliométrie
  • Augmentation du nombre de foulées durant les sessions de course à pied (en allongeant moins la foulée, gardant le buste droit, voire légèrement en avant pour se laisser entraîner par le poids du corps et limiter l’extension du genou et par la même occasion les oscillations verticales, moins d’impact)

Vous souhaitez aller plus loin et être accompagné par un expert forme et santé dans l’atteinte de vos objectifs personnalisé ? Faites appel au coach sportif DOMICIL’GYM le plus proche de chez vous et bénéficiez de 2 séances gratuites et sans engagement (bilan complet + 1ère séance d’essai)

Lucas Plaza, coach sportif Vesoul et expert forme et santé DOMICIL’GYM ®

Références :

Syndrome de l’essuie-glace par EDSH LAB (2016)

Institut Régional de Formation aux Métiers de Rééducation et Réadaptation des Pays de la Loire

Iliotibial Band Syndrome in Runners : Biomechanical Implications and Exercise Interventions. By Baker and Fredericson 

trouver un coach sportif à domicile

 

Partagez cet article