Skip to content
ecologie et sport

Ecologie et Sport : comment avoir un impact positif ?

Si la pratique sportive est essentielle pour rester en bonne santé, elle peut cependant être néfaste pour celle de la planète. Voici quelques pistes pour faire du sport tout en essayant de réduire son impact sur la planète à son échelle.

Réduire l’impact du sport sur l’environnement avec un running écologique

Bien que la course à pied ne soit pas une activité polluante par nature, rendre votre jogging plus écolo, c’est possible ! Mais comment faire ? Mettez-vous au plogging. Il s’agit d’une discipline qui allie sport et écologie. Inventée en Suède en 2016, elle consiste à ramasser les déchets sur son passage pendant un running. En plus d’être un sport bénéfique pour l’environnement, le plogging est un entraînement complet qui sollicite des mouvements tels que le squat, l’étirement et la flexion avant.

Le sport écologique, c’est aussi consommer durablement

Bien s’équiper avec des vêtements et du matériel de qualité est essentiel pour pratiquer un sport correctement et sans se blesser. Cependant, nous oublions  souvent que l’achat d’équipement sportif peut avoir un impact sur l’environnement avec une empreinte carbone importante liée à la fabrication et à l’importation de celui-ci. Ainsi, voici quelques bons réflexes à adopter :

  • Acheter en seconde main : il n’est pas toujours nécessaire d’acheter du neuf ! Cela vaut d’autant plus pour les équipements destinés aux enfants en pleine croissance, qui deviennent rapidement trop petits et qui doivent être changés régulièrement. 
  • Prendre soin de son matériel : un matériel bien entretenu doit être remplacé moins souvent. En effet, conserver votre équipement dans de bonnes conditions vous permettra d’en profiter plus longtemps. De ce fait, il s’agit d’un excellent moyen d’allier sport et environnement mais aussi de faire des économies !
  • Trier ses déchets : malheureusement, certains déchets sont pratiquement inévitables. Pour limiter leur impact sur l’environnement, pensez à les trier correctement. Si votre club de sport n’a pas de système de tri, pourquoi ne pas proposer cette initiative ?

Consommer malin et local

Une bonne hydratation et un apport calorique suffisant sont deux éléments  très importants dans la pratique physique. Néanmoins, les bouteilles en plastique et les sachets de nourriture finissent la plupart du temps dans la nature. Pour limiter votre production de déchets, vous pouvez remplacer les bouteilles en plastique par des gourdes réutilisables. De plus, vous pouvez limiter votre consommation de barres énergétiques et de produits suremballés, afin de limiter significativement les déchets. Ainsi, privilégiez les fruits secs en vrac qui sont, en plus, bons pour la santé !

Acheter local et de saison constitue également une habitude à prendre pour limiter son impact sur l’environnement. Dans le même ordre d’idée, pour vos collations, optez pour des ingrédients locaux et de saison, plus écologiques, meilleurs au goût et positif pour l’économie de votre région !

Allier sport et environnement en se déplaçant autrement

Que ce soit pour aller au travail, conduire vos enfants au tennis, vous rendre à la salle de sport ou encore aller faire un restaurant, les trajets en voiture sont nombreux et polluants. Voici donc quelques alternatives pour réduire les effets négatifs sur la planète :
  • Le covoiturage : beaucoup de sports se pratiquent de manière collective, vous n’êtes donc pas seul.e à vous déplacer à l’heure de l’entraînement.
  • S’échauffer en chemin en se rendant sur le lieu de pratique à pied ou à vélo.
  • Les transports en commun : une alternative économique et moins polluante que la voiture (et au moins, vous n’avez pas à chercher où vous garer !).

En somme, la randonnée, le surf et l’escalade sont parmi les sports les plus écologiques en raison de leur besoin limité en équipement. Des événements sportifs écologiques sont régulièrement organisés et soutiennent ainsi sport et développement durable. Mais il est possible d’adapter sa pratique sportive pour préserver la planète et continuer à maintenir sa santé.
Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Nos dernières actualités