Skip to content

"Attention au cholestérol !" Les aliments à consommer avec prudence

Attention au cholestérol !” Une phrase que l’on entend souvent, de la part de notre médecin, de notre nutritionniste et même de notre entourage… Avant toute chose, le cholestérol, c’est quoi exactement ? Certes, il s’agit d’un corps gras indispensable au bon fonctionnement de notre organisme, néanmoins il peut augmenter le risque cardiovasculaire.

Pourquoi faut-il surveiller son cholestérol ?

Après 40 ans, on effectue des analyses régulières (tous les 5 ans) pour mesurer le taux de cholestérol. En effet, cela permet de prévenir le risque d’hypercholestérolémie. Qu’est-ce que l’hypercholestérolémie ? Elle constitue l’un des facteurs de risque majeurs d’athérosclérose (formation de plaque d’athérome) impliquées dans la survenue des maladies cardiovasculaires. En effet, elle se manifeste par des concentrations trop élevées de cholestérol dans le sang. Autrement dit, une augmentation du LDL-Cholestérol, appelé aussi « le mauvais cholestérol » qui amène le cholestérol du foie vers le reste de l’organisme. 

Cependant l’excès de cholestérol est asymptomatique, d’où la nécessité de faire des analyses. Lorsque les analyses révèlent un excès, une prise en charge diététique et parfois médicamenteuse est nécessaire. Mais c’est bien connu, il vaut mieux prévenir que guérir ! C’est pour cela que l’on commence par adopter des habitudes alimentaires saines. Pratiquer une activité physique régulière (deux à trois fois par semaine) contribue aussi à réduire le taux de cholestérol !

Quels sont les aliments à consommer avec prudence ?

Il existe de nombreux aliments à consommer avec modération, notamment ceux qui sont riches en cholestérol.

Voici une liste non exhaustive des aliments à consommer raisonnablement :

  • Les aliments riches en matières grasses saturées : le beurre, la crème fraîche, les graisses animales (graisses de canard, d’oie…), les pâtisseries et viennoiseries, les aliments frits, les plats industriels ainsi que l’huile de palme et de coco.
  • Les produits laitiers comme le fromage
  • Les viandes grasses et leurs dérivés : le porc, l’agneau, le canard (les gésiers, le foie gras…) et la charcuterie
  • Les abats : les rognons, les tripes, le foie, la cervelle…
  • Les fruits de mer

En cas d’hypercholestérolémie, pensez à consulter un(e) diététicien(ne) qui vous aidera dans votre prise en charge alimentaire.

 

Il est évident qu’une activité physique régulière en complément permet de diminuer le mauvais cholestérol. C’est pourquoi, vous pouvez contacter un coach sportif Forme & Santé Domicil’Gym, pour bénéficier d’un programme personnalisé.

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Nos dernières actualités