fbpx
Partagez cet article

1/ Peux tu nous décrire le parcours qui t’a amené à devenir coach sportif ?

Le sport a toujours eu une place importante dans ma vie. Petite j’ai commencé par la pratique du Basketball , en grandissant j’ai été attiré par la complicité entre l’homme et le cheval c’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers l’équitation, ainsi que la pratique du moto trial transmise par mon papa amateur de ce sport. Tous les sports me passionnent (vélo, ski, kite surf, courses automobiles, etc…) c’est pourquoi il était évident pour moi de m’orienter dans un domaine professionnel en adéquation avec l’activité physique.

 Durant mon cursus STAPS mention Activités Physiques Adaptées et Santé, je me suis rendu compte que j’aspirait à une carrière de coach sportif.

Comme la plupart des jeunes diplômés, j’ai commencé le coaching en tant que salarié dans différentes structures où dans chacune d’entre elle l’activité physique n’a pas le même but ni la même pratique, tel que la ligue contre le cancer, séjour pour jeunes souffrant de surpoids, maisons de retraites ainsi que centres de rééducations fonctionnelles.

 Après ces trois années riches en expériences professionnelles, j’ai décidé de sauter le pas et de devenir ma propre patronne en tant que coach sportif à domicile et en entreprise !

2/ Qu’est ce qui te plait le plus dans le coaching ? Selon toi, quelles sont les qualités requises pour être coach ?

Ce que j’adore dans ce métier c’est la rencontre de plusieurs personnalités, aux attentes et aux objectifs différents et surtout à la relation de respect et de confiance que j’ai avec mes clients. Moi qui suis sportive et qui a du mal à rester en place, le fait de changer d’environnement d’un client à un autre est essentiel pour moi et permet également un suivi spécifique à chaque individu.

Pour un être BON voire un TRÈS BON coach il faut être dynamique, pédagogue, à l’écoute des besoins ou des difficultés du client et donc de savoir s’adapter à toute situation.

Ce qu’il ne faut surtout pas oublier ou négliger c’est la communication qui est essentielle dans ce métier. Un coach doit avoir également des bases en gestion, en commercialisation et en marketing.

3/ En tant que coach, quelle est ta devise ?

« N’abandonnez pas car le début est souvent le moment le plus difficile ». Pour moi cette devise sert vraiment de boost.

4/ Une anecdote que tu aimes raconter sur ton job ?

Une cliente un beau jour m’a annoncé toute fière d’elle « Tu sais Chloé, maintenant grâce à toi j’arrive à faire pipi en position squat quand je suis dans des sanitaires à l’hygiène douteuse ». Bien entendu nous avons toutes les deux été prise de fou rire.

Alors pour tous les petits tracas du quotidien, je dis vive l’activité physique !!!

 

5/ Où travailles tu actuellement ?

Je travaille pour des particuliers à leur domicile ou dans des entreprises dans une zone géographique qui se situe aux alentours de Saint Gaudens, Cazères en Haute Garonne (31) et Saint Girons, Foix en Ariège (09).

6/ Comment commencer une activité physique alors que l’on est débutant ? Quels conseils pourrais tu donner à un débutant ?

Tout d’abord je conseille vivement à un débutant de faire appel à un professionnel diplômé pour l’accompagner dans sa démarche de pratiquer une activité physique car une blessure ou une erreur dans n’importe quelle activité est vite arrivée et peut avoir des conséquences douloureuses pour notre corps.

Il faut commencer doucement et intensifier progressivement vos entraînements, garder un rythme régulier adapté à votre schéma de progression que vous aurez établi avec votre coach et surtout attention à ne pas brûler des étapes en se fixant des objectifs en fonction de ses capacités pour éviter les déceptions ou un potentiel danger sur votre santé ; et comme je le dis souvent Renaud Lavillenie n’a pas sauté à la perche 6m16 le premier jour !

7/ Quel est le matériel que tu utilises le plus ?

Le bosu (c’est mon petit chouchou), il permet de travailler les muscles profonds…

8/ Quel est le plus défi que tu as réussi à atteindre avec un de tes clients ?

Une de mes clientes ayant lutter des mois contre un grave maladie a franchi la ligne d’arrivée d’un 6 km course à pied et c’était pour moi le plus beau et émouvant de tous les défis.

9/ Pourquoi avoir choisi le réseau Domicil’ Gym ?

 Pour ma part j’ai fait le choix d’intégrer un groupe de professionnel de coaching appelé Domicil’Gym car il a fait ses preuves depuis 20 ans déjà avec un système qui permet d’échanger nos expériences, nos difficultés ou encore nos réussites avec d’autres coachs sportifs.

Ce réseau permet également grâce à son organisation de développer d’autre forme d’activité physique au cours de conférences et stages très enrichissant chaque année.

A plusieurs on est toujours plus fort que tout seul !

http://coach-saint-girons.domicilgym.fr/

Cartouche Chloé Lacoste 2

Partagez cet article