fbpx
Partagez cet article

Apprenons à lutter contre ce fléau qui guette tous les coureurs : le point de côté.

Le point de côté, est toujours ressenti durant l’effort, avec une localisation au-dessus de l’abdomen. Douleur difficile à faire partir et qui nous coupe le souffle et les jambes, nous forçant à réduire l’allure voire à un arrêt forcé de quelques minutes permettant de faire disparaître ce compagnon de footing indésirable.

Mais quelles sont les causes de ce fameux point de côté :

  • une origine musculaire liée au diaphragme

Le diaphragme ? Muscle intervenant dans l’action d’inspiration et d’expiration, donc très sollicité lors d’intensités fortes de courses où le rythme respiratoire est important. Cette douleur serait due à des contractures du diaphragme et donc à une mauvaise gestion de la respiration.

 

  • une origine vasculaire

L’effort physique imposé apporterait un afflux sanguin trop important à certains organes comme la rate (point de côté à gauche) ou le foie (point à droite). On évoquerait une tétanie de ces organes. Le foie ou la rate, gorgés de sang, perturberaient alors  la mécanique respiratoire du diaphragme, la douleur apparaissant alors soit en arrière de la clavicule soit au niveau des côtes

 

  • une origine digestive

Une digestion incomplète ou de mauvaise qualité pourrait être la cause de ce fléau. Lors de la digestion, le sang afflue davantage vers le tube digestive comparable à un aiguillage ce qui provoque une moindre irrigation d’autres muscles comme le diaphragme.

 

  • d’autres facteurs

Un manque de préparation, un échauffement trop court, un départ trop rapide.

 

Afin d’éviter cela, voilà nos conseils :

  • laisser s’écouler 3 heures entre la prise du repas et le début de l’effort.
  • éviter de boire trop vite ou en trop grande quantité
  • – préparez votre diaphragme en inversant le processus naturel de respiration : inspirez profondément par la bouche tout en rentrant le ventre. Puis gonflez-le ensuite en relâchant l’air. à répéter 10 fois
  • démarrer lentement, puis augmenter progressivement le rythme permettant une régulation du flux sanguin
  • bien respirer pendant l’effort, écoutez votre respiration et moins votre MP3

 

Comment le faire disparaître ?

Pour faire disparaître le point de côté, restez debout, penchez-vous en avant et cherchez à contrôler votre respiration en l’accentuant volontairement.

Si la gêne ne se dissipe pas, il est conseillé de stopper l’effort. Prenez votre temps et concentrez-vous sur votre respiration tranquillement à l’arrêt. En cas de douleur intense et persistante, consultez votre médecin rapidement .

Vous envisagez de reprendre une activité physique sérieuse pour l’année 2016 ? Rendez-vous sur www.domicilgym.fr et trouvez votre coach sportif forme et santé ! Je suis moi-même coach sportif sur  Nancy, et je vous propose de devenir le guide de votre forme !

cartouche anghilieri 2

Partagez cet article