Post-partum : comment retrouver son poids d’origine ?

post partum
post partum

Comment récupérer son poids de forme après une grossesse ?

La perte de poids après une grossesse est un sujet bien complexe. En effet, sur internet, on trouve de tout et n’importe quoi, il est possible de s’y perdre rapidement. C’est pourquoi j’ai décidé de vous partager mon expérience. Le but ici n’étant pas de vous dire ce qui fonctionne à tous les coups mais ce qui a fonctionné pour moi. Chaque femme est différente donc ce qui fonctionne pour moi ne fonctionnera peut-être pas pour une autre mais cela pourra vous donner des idées. Depuis octobre 2021, je suis l’heureuse maman d’un petit garçon : Eloan ! Je vais donc vous raconter ma grossesse et surtout comment j’ai réussi à revenir sur mon poids de forme en 5 mois.

Mon histoire

Je suis coach sportif depuis 2017. Plutôt musclé, j’ai débuté avec un poids de forme à 53 kg pour 163 cm avec une masse graisseuse de 18% et une masse musculaire de plus de 40 kg. En outre, une part de cette forme physique provient de mon métabolisme, car on ne va pas se mentir, certaines personnes prennent du poids plus facilement que d’autres et ce n’est pas mon cas. Par ailleurs, mon mode de vie a fortement conditionné ma remise en forme post partum. En effet, je suis toujours très active : je pratique une activité physique plusieurs fois par semaine et je mange sainement. Gâteaux, bonbons, chips ne passaient pas (ou que très rarement) le pas de ma porte !

Pendant ma grossesse j’ai fait beaucoup d’écarts. Eh oui, je mangeais plus gras, moins diététique et surtout plus sucré, beaucoup plus sucré… il m’arrivait de manger 3 à 4 desserts par repas, je mangeais des bonbons et des gâteaux en quantité déraisonnable et je ne pratiquais plus d’activité physique car le moindre exercice me tirait le dos. Cela, sans parler des envies étranges comme celle de manger au fast-food pour le goûter, alors que je n’aime pas ça en temps normal…

Avec tout ça, j’ai donc atteint 69,8 kg ! Mais, psychologiquement, je ne pouvais pas passer la barre des 70 ! J’ai donc fait attention durant le dernier mois de ma grossesse. Enfin, le jour de l’accouchement, Eloan pesait presque 4 kg, je sors donc de la maternité à 62 kg. Ainsi,  il me restait 9 kg en trop.

Après l'accouchement

Après une grossesse, certaines sportives reprennent l’activité physique rapidement. Cependant, de mon côté, j’ai préféré écouter les conseils du Dr Bernadette De Gasquet qui préconisait de rester allongé le plus longtemps possible pendant 6 semaines car la pesanteur est notre « ennemie » après l’accouchement. En effet, le but étant de laisser le temps aux organes de se replacer. Le fait de rester debout toute la journée après le vide laissé par le bébé peut engendrer des descentes d’organes. Bien évidemment, c’est plus facile à dire qu’à faire ! Mais à vous de convaincre monsieur de vous aider ou de supporter que ce soit le bazar à la maison pendant quelque temps !

Par ailleurs, j’ai également travaillé sur ma respiration, en pratiquant les fausses inspirations thoraciques et les respirations abdominales avec des contractions du périnée et des abdominaux profonds. Autant dire que ce n’est pas ça qui allait me faire perdre du poids ! Ne pouvant donc pas faire de sport, j’ai décidé de tout miser sur l’alimentation durant les trois premiers mois.

L'alimentation post partum

L’alimentation post partum nécessite une certaine vigilance, notamment par rapport à l’allaitement. De ce fait, j’ai commencé par pratiquer le jeûne intermittent « facile » d’une durée de 13h. Je ne mangeais donc pas entre 19h et 8h du matin le lendemain. Comment organiser ses repas ? J’ai opté pour un petit déjeuner riche en protéines et lipides (des œufs et du fromage principalement) avec un petit morceau de pain complet ou aux graines. Il est donc préférable de limiter au maximum les glucides. Quant au repas du midi, je mangeais un plat (sans entrée, ni dessert) constitué, pour la moitié, de légumes, d’un quart de féculents et d’un quart de protéines. Ensuite, je prenais un goûter “plaisir”, c’est-à-dire n’importe quoi qui me donnait envie mais en petite quantité. Enfin, je dînais avec un repas très léger, par exemple, une soupe ou des légumes vapeurs et parfois du poisson gras pour les omégas 3.

Sur le plan des vitamines et minéraux, je prenais un petit cocktail de vitamines le matin complété de magnésium. De plus, j’ai été contrainte d’arrêter l’allaitement après un mois, ce qui m’a permis de procéder à un jeûne intermittent plus long (entre 16h et 18h de jeûne). A ce stade, (2 mois) je n’avais toujours pas repris le sport et j’avais déjà perdu 4 kg !

La reprise de l'activité physique

Quatre mois après l’accouchement et avec l’accord de ma sage femme qui s’occupe de la rééducation de mon périnée, j’ai pu reprendre une activité physique modérée et sans impulsion car mon périnée n’était pas encore assez tonique. J’ai donc repris un rythme de 3 séances par semaine : 2 séances de vélo elliptique et d’escalier et une de renforcement musculaire à charge légère avec des squats, des fentes et du gainage. En outre, les 2 mois qui ont suivi m’ont permis de perdre de nouveaux 4 kg (en moyenne 2 kg par mois). J’ai donc atteint une masse graisseuse de 21% et une masse musculaire de 37 kg, ce qui correspond quasiment à mon poids de forme !

 

Ainsi, je continue actuellement mon activité physique 2 à 3 fois par semaine et mange raisonnablement, sans pression, avec de petits plaisirs par ci par là, car la frustration et le stress peuvent provoquer une prise de poids, et ce,  malgré tous vos efforts. Donc il ne faut pas se mettre la pression, une perte de poids lente et continue renverra sur des résultats durables. Si vous souhaitez être accompagné après votre grossesse, faites appel à un coach sportif Forme et Santé Domicil’Gym.

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Nos dernières actualités