Lutter contre la sédentarité : conseils d’expert

Lutter contre la sédentarité : conseils d'expert

La pluie, le contexte sanitaire actuel, le télétravail, les salles de sport fermées, le couvre-feu, la sédentarité n’a jamais été aussi présente qu’aujourd’hui. De ce fait le temps passé assis augmente et ne l’oubliez pas « Le temps passé assis tue ! »

Qu’entend-on par mode de vie sédentaire ?

La sédentarité est bien souvent liée à l’absence d’activité physique régulière mais surtout au fait de rester assis. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un comportement en période éveillée générant une dépense énergétique proche de celle du repos, le temps passé assis ou allongé dans la journée, que ce soit au travail, dans les transports, lors des loisirs, devant un écran. En effet, l’Observatoire National de l’Activité Physique et de la Sédentarité (ONAPS) estime que l’on est sédentaire lorsque l’on est assis(e) 7 heures ou plus par jour. Or, en Europe, on en passe en moyenne 7h26 par jour en position assise ! De plus,  en France, 70% de la population passe quotidiennement plus de 8 heures en position assise. 

Sédentarité : Quels risques à court et long terme ?

Dans un premier temps, la sédentarité favorise la prise de poids et peut entraîner des douleurs articulaires. Avec le temps, elle peut également avoir de graves conséquences. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) :

  • En effet, elle renforce toutes les causes de mortalité
  • Par ailleurs, elle double le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète, d’obésité
  • Enfin, elle augmente les risques de cancer du côlon, d’hypertension artérielle, d’ostéoporose, de troubles lipidiques, de dépression et d’anxiété
En outre, la sédentarité affaiblit votre cœur, car sans entraînement, le muscle cardiaque perd de sa puissance de contraction. De ce fait, il reçoit et renvoie moins de sang dans le corps et fournit donc moins d’oxygène aux autres organes.  En effet, il existe trois niveaux de sédentarité :
  • Le niveau faible : lorsque l’on reste en position assise moins de 3h par jour
  • Le niveau modérée : lorsque l’on reste assis entre 3h et 7h par jour
  • Le niveau élevé : lorsque l’on passe plus de 7h par jour en position assise

Mes conseils pour lutter contre la sédentarité

A la maison : 

Au travail : 

  • Garez-vous à 10 minutes de votre travail pour faire le reste du chemin à pied 
  • Bougez dès que vous le pouvez et encouragez vos collègues à faire de même
  • Prenez les escaliers plutôt que les ascenseurs 
  • Ne gardez pas une même posture trop longtemps
  • A la pause déjeuner, optez pour une marche ou course à pied entre collègues
  • Faites intervenir un coach en entreprise pour une activité physique régulière

Dans la vie de tous les jours :

  • Privilégiez les déplacements à pied en vélo, en courant (garez-vous plus loin que votre lieu de rendez-vous, descendez du bus une ou deux stations avant votre lieu de rdv) pour aller faire vos courses, acheter votre pain…
  • Le weekend, profitez pour sortir entre amis, en famille pour rester actifs en adaptant vos activités en fonction de la période estivale ou hivernale (randonnée, vélo, piscine, canoë, pétanque, badminton, ski, testez de nouvelles activités !
  • Promenez plus souvent et plus longtemps votre animal de compagnie

Par ailleurs,  surveillez également votre temps passé devant un écran, car celui-ci se résume souvent à être en position assise.  En effet, grâce aux nouvelles technologies, il est facile de voir le temps que nous passons dessus.  Il est donc simple de se dire « attention à ne pas dépasser un certain volume horaire »

Enfin, n’oubliez pas que plus vous serez assis, moins vous aurez envie de bouger, ne perdez pas l’habitude de bouger ! Votre santé dépend de vous, nous sommes faits pour bouger alors après avoir été assis pour lire cet article, à vous d’agir maintenant pour réduire votre temps de sédentarité !

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Nos dernières actualités