fbpx
Partagez cet article

Julian Caillou, votre coach Domicil’Gym sur Toulouse

Les fruits entiers, pourquoi votre corps les aime ?

Tout simplement, car ils sont riches en vitamines, minéraux, antioxydants et fibres alimentaires.

Pourtant il y en a de moins en moins dans notre assiette à cause de la malbouffe et de l’industrialisation de l’alimentation. Néanmoins ces éléments sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme et préviennent le vieillissement cellulaire, les cancers, les troubles digestifs, etc.

Votre corps les aime, car ils sont très pauvres en graisse et en protéines. Les fruits sont riches en glucides cela dit leur assimilation est assez lente. En somme, en manger permet d’éviter un pic de sucre dans le sang et, en plus vous rassasie. Comme les pâtes, les sucres lents permettent de ne pas avoir faim tout de suite. Comme leur nom l’indique, ces éléments diffusent le sucre lentement, voilà pourquoi les sportifs en raffolent.

 Le mirage des bienfaits du jus de fruits
Afficher l'image d'origine

Il est souvent considéré que les jus de fruits permettent de bénéficier rapidement et facilement des bienfaits des fruits entiers. Hélas, c’est faux. Pourquoi ?

  • Les jus de fruits sont avant tout des concentrés en sucre rapide. Ainsi, ils font monter votre taux de glycémie et ne coupent pas la faim. C’est tout le contraire, buvez-en, vous aurez un pic de sucre puis vous aurez faim !
  • Les jus de fruits sont dépourvus de fibres alimentaires, du coup, l’effet positif sur le transit ne s’opère pas.
  • Une disparition, celle des vitamines et antioxydants. Car après fabrication ils se désintègrent progressivement et encore plus après ouverture de la bouteille. À savoir qu’il se passe plusieurs semaines entre le moment où votre jus est pressé et le moment où vous le buvez. Ce problème soulèverait un débat, suggérant que la pasteurisation augmenterait ce phénomène de perte de vitamines.

À noter : les jus de fruits « 100 % pur jus » ou ceux « à base de concentré », les « nectars » sont encore plus critiquables sur ces points.

Finalement, quelles sont les différences entre un soda et un jus de fruit ? Il n’y en a pas beaucoup… En réalité, les sodas comme leCoca ou l’Orangina sont moins riches en sucres que la majorité des jus de fruits, dans des volumes équivalents. Seul point positif : les jus de fruits ne contiennent généralement pas d’additifs (colorants, conservateurs édulcorants parfois cancérigènes).

Capture

Partagez cet article