fbpx
Partagez cet article
comment-lutter-contre-la-retention-d-eau-mickael-calviere-coach-sportif-albi-domicil-gym

Vitale au bon fonctionnement de notre organisme, l’eau peut dans certains cas s’accumuler en excès dans les tissus. C’est le phénomène de la rétention d’eau. Comment anticiper ce dysfonctionnement ou en limiter les conséquences ? Mickael Calvière, coach sportif Albi et expert forme et santé DOMICIL’GYM vous donne les astuces pour dégonfler.

trouver un coach sportif à domicile

Le rôle de l’eau dans l’organisme 

Notre corps est composé à 65% d’eau, ce qui signifie que l’eau représente la plus grande partie de sa masse. Cependant, la teneur totale en eau dans un corps humain dépend de plusieurs facteurs tels que la taille, la corpulence ou bien l’âge. L’eau que contient notre corps remplit de nombreuses fonctions, comme notamment alimenter la peau, les muscles, les réseaux de circulation du sang ou même les os.  Elle permet également de maintenir une température stable, voilà pourquoi on transpire, ce qui a pour intérêt de nous rafraîchir. L’eau sert aussi à évacuer les déchets que nous produisons lorsque nous urinons.

Qu’est ce que la rétention d’eau ?

La rétention d’eau, à l’origine du gonflement ou oedème, est la conséquence d’une accumulation anormale d’eau dans les tissus. Elle fait suite à un mauvais fonctionnement de l’organisme. Au lieu d’éliminer les liquides, ils sont stockés. L’excès de liquides quitte les vaisseaux pour migrer vers les tissus, où ils s’accumulent provoquant un gonflement des chevilles et des pieds en particulier.

Quelles sont les causes de la rétention d’eau ?

Les causes de la rétention d’eau sont multiples, elles peuvent varier d’une personne à l’autre et se cumuler chez une même personne. Parmi les plus connues, nous trouvons :

  • Excès de sel dans l’alimentation : retient l’eau au sein des tissus, principalement au niveau des membres inférieurs du fait de la gravité
  • Position assise ou debout prolongée : dilate les vaisseaux sanguins
  • Chaleur : dilate les vaisseaux sanguins
  • Fluctuations hormonales chez les femmes : risques augmentés au moment des menstruations, en cas de prise de pilule non adaptée ou en période de ménopause
  • Médicaments contre l’hypertension ou insuffisance rénale : perturbent la bonne circulation des fluides

Contrairement au sang qui circule à l’aide des battements de coeur qui sert de pompe, la circulation lymphatique n’a pas de pompe pour faciliter sa circulation. Ce sont donc seulement des mouvements du corps, les contractions musculaires et des parois des vaisseaux qui font circuler la lymphe. Une fois que vous aurez identifié les causes de la rétention d’eau, vous pourrez ensuite l’éliminer. Les solutions pour dégonfler se trouvent du côté de l’alimentation, l’activité physique et le drainage.

Comment lutter contre la rétention d’eau : l’alimentation

Débutons par l’alimentation. Il est nécessaire d’adopter une alimentation équilibré, variée et adapté. Et cela en :

  • Réduisant votre consommation de produits salés, notamment les produits en conserve, la charcuterie, les fromages à pâte dure et certaines eaux gazeuses.
  • Buvant de l’eau régulièrement tout au long de la journée et quelle que soit la saison
  • Privilégiant certains nutriments comme le potassium (lentilles, amandes, avocats) les fibres (haricots verts, orange, les flocons d’avoine) et d’autres minéraux, qui jouent un rôle important dans la régulation des fluides.

Comment lutter contre la rétention d’eau : le drainage

Voici les techniques de drainage les plus efficaces pour lutter contre la rétention d’eau : 

  • La pressothérapie, il s’agit d’une technique de pressions douces exercées par des bottes gonflables, qui aide les jambes à se drainer.
  • Pratiquer de l’auto-massage à l’aide d’une balle ou d’un rouleau en exerçant une pression sur les muscles. Les auto-massages ont de multiples avantages, tels que favoriser à la récupération des muscles, l’élimination des déchets en ayant une action drainante.
  • Les douches froides sur les zones gonflées vont aider à la remontée de la lymphe vers le coeur. 
  • La contention des membres inférieurs, évite de laisser le gonflement s’installer et les tissus de se dilater. Les bas ou les collants améliorent le drainage lymphatique et le retour veineux.

Comment lutter contre la rétention d’eau : l’activité physique

L’activité physique est importante pour lutter contre l’insuffisance veineuse augmentant la rétention d’eau. Le corps va éliminer davantage d’eau avec la transpiration tout en améliorant le fonctionnement des reins, du foie et du circuit lymphatique. Parmi les sports de prédilection, il est recommandé de pratiquer des sports d’eaux (natation, aquagym) ou encore de la marche. Ces activités dites « douces » vont faire évoluer efficacement votre lymphe en sollicitant un très grand nombre de muscles en même temps.

Vous souhaitez aller plus loin et prendre soin de votre forme et votre santé ? C’est ce que vous propose Mickaël Calvière coach sportif Albi et alentours et expert en Forme et Santé. DOMICIL’GYM ®. Bénéficiez de deux séances GRATUITES et SANS ENGAGEMENT dont 1H de Bilan Forme et Santé et 1H de coaching personnalisé. Et si vous n’êtes pas sur Albi, trouvez le coach DOMICIL’GYM ® le plus proche de chez vous : https://domicilgym.fr/trouver-un-coach

Mickael Calvière, coach sportif Albi et expert forme et santé DOMICIL’GYM 

trouver un coach sportif à domicile

 

Partagez cet article